Category Archives: Uncategorized

L’oued Aïn lajahr

Aïn Lajahr, littéralement la source des pierres, car il y a, plus à l’Est une ancienne carrière datant du 16ème siècle où l’on construisait des roues en pierre.

En ces temps reculés 4000 personnes y vivait pour cultiver des orchidées et d’autres cultures.

Au début du 20ème siècle s’est développée la culture maraichère.

De nos jour c’est un havre de paix  hors du temps regorgeant de fruit et légumes selon la saison. Abreuvé par les eaux de la montagne on y croise des figuiers, grenadiers, aloe vera, maïs, oignons ect ect

S’y balader et observer la vie qui s’y déroule est une vrai joie.

 

L’exposition éphémère et privée

Ca y est, les premières invitations sont parties et les 80% de fond de soutien trouvés vont permettre de lancer un grande partie du projet. L’exposition privée (réservé en exclusivité à ceux qui ont soutenu ce projet) et éphémère est donc sur les rails, ça sera le 20 septembre à partir de 18H, au Studio-Hotel (Paris 15), lieu même où se sont déroulé les séances. Vous pourrez découvrir donc en avant première et d’une manière privilégié des grands tirages des séries Room 207 et ROOM 622 dans les parties communes de l’hôtel ainsi que de plus petites photos exposées dans les chambres même (maintenant rénovées), réservées à cet effet. Un apéritif dinatoire vous sera servi à partir de 19H30. Vous pourrez repartir avec une affiche de l’exposition et je l’espère (selon l’accomplissement du financement) avec une carte postale. Rooms-affiche J’en profite évidemment encore une fois pour remercier les soutiens en question : Cécile, Jacques, Nathalie, Clio, Caya, Valérie, Fabrice, Nelly, Bruno, Laetitia, Daniele, Maman, Marianne, Carmen, Fanny, Ccil, Solia, Sabine, Carole, Cindy, Caro, Olivier, steph, Coralie, sophie, Alex, Emmanuelle … (Evidemment si j’ai oublié quelqu’un venez me taper sur les doigts pour surtout que je vous invite à l’évènement privé sur FB sans lequel vous ne pourrez pas accéder à l’exposition). Bien sur ceux qui voudrait participer au soutien de se projet et nous rejoindre, vous pouvez trouver tous les renseignement sur la page dédiée et voir tout ce que j’offre en échange de votre soutien sur la boutique dédiée. Pour finir voici une image inédite pour patienter un peu. room622-the-story-sandra-8

Comment faire un selfie crowdfuning ?

Comme vous le savez, ou alors vous étiez en Alaska ces deux derniers mois, j’ai essayé de financer ma première exposition solo via un site de crowdfunding, Ulule.

Comme vous le savez ce fût, comme dirait les ados de la maison, un epic fail…

Comme je suis du genre ultra breton, entendez ultra têtu, j’ai décidé de ne pas baisser les bras, de revoir mon budget et mes ambitions un peu à la baisse, et de relancer cette souscription nationale via mon propre site, ici quoi.

Rooms-afficheROOMS, ma première exposition solo, le come-back du retour du photographe têtu

Pour se faire j’ai créé un compte Paypal exclusivement à cette intention et j’ai ouvert une boutique pour remettre en place les contreparties initialement proposées chez ulule (y a de petites différences dû au changement de budget).

Vous pouvez donc toujours participer, en parler, souscrire, questionner à propos de ce projet.

Tout ce que vous voulez savoir sur l’exposition en attendant est ici : TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR L’EXPO

Et si vous sentez l’irrésistible envie de profitez de superbes contreparties (à des prix bien inférieurs à leur valeur) tout en soutenant mon travail artistique c’est ici que ca se passe: ROOMS, LA BOUTIQUE

De nouveau un grand merci à ceux qui  me suivent ici, de soutenir mon travail et de faire en sorte que je ne subisse pas un deuxième Epic fail de suite, ca craindrait trop.

Une série, alone in babylone

C’est compliqué une série photographique, les fils qui mènent à son émergence sont loin d’être évident.

Compliqué de sentir la matière qui fera qu’une série aura la consistance suffisante pour exister, voir pour être le sujet d’une exposition, d’un livre.

Compliqué d’avoir la constance et la créativité pour assurer sa durée, pour ne pas la laisser doucement décliné et sombrer dans le désintéressement.

Je ne sais pas comment est née  ma série Alone in Babylone, au début il n’y avait que des photos de voyage, puis un personnage (ma chérie pour commencer) qui semblait là, absorber par l’énormité de son environnement. La récurrence de cette vision a fait naitre l’idée d’une série, je laisse le soin au spectateur d’y voir une signification particulière, je n’ai pas envie particulièrement de creuser derrière la première intuition.

Au cours de mon nouveau passage au Maroc j’ai donc cette fois ci regarder mon environnement avec une double vision, la même curiosité naïve que j’essaye d’avoir en toute circonstance mais aussi l’idée de chercher quelques images pour compléter ma série. Voici deux images issu de ce voyage. J’espère qu’elles rejoignent leurs consoeurs avec honneur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le ventre de Clio

book-clio-enceinte-1 Je n’ai malheureusement pas beaucoup le temps de faire des books privés et cela faisait donc longtemps que je n’avais pas fait celui d’une femme enceinte. Pour Clio j’ai fais un exception, d’abord parce que par le plus grand des hasard nous étions dans le même lycée, au même moment, sans vraiment se connaître,  …. ans après la coïncidence est déjà suffisamment drôle.

Ensuite parce qu’en ne la connaissant qu’un tout petit peu je savais que je pourrais assez facilement me sortir des photos plan-plan habituelles de femmes enceintes (voile blanc, lumière tamisée, chausson posé sur le ventre etc etc …). book-clio-enceinte-3 Bon je n’ai pas été déçu, elle est arrivé avec une valise, un sac à dos, un ukulele, des tonnes de fleurs etc etc et il me semble que le résultat est plutôt sympa. book-clio-enceinte-6 Au final je ne regrette pas un instant d’avoir immortalisé la grossesse de Clio, vous pouvez voir quelques exemples de cette soirée haute en couleur ici en attendant la suite. book-clio-enceinte-4

Compagnie Cantabile – J-m Machado et son Lagrima latina

Hier soir je n’ai pas photographier du rock n roll, je n’ai pas sué dans la fosse pour saisir les rifs hargneux du guitariste, j’ai pas joué des coudes, je suis pas monté sur scène, j’ai pas tenu mon appareil photo à bout de bras pour photographier au pif et je n’ai pas sorti mon 16/35 mn du sac, pas le 50 mn non plus d’ailleurs, pas plus que le 24/70. Non hier soir j’ai bossé pour la compagnie Cantabile – J-M Machado et son orchestre Danzas.

cantabile-concert-1

  Voici le pitch :

« Lagrima Latina » est un concert où se croisent et s’entrechoquent différentes langues (italien, portugais, français, espagnol…) pour renaître autrement dans un nouvel espace sonore entre l’Orient et la Méditerranée.

Chaque musicien apporte sa langue et sa couleur afin de nous emporter, à fleur de vie, là où naissent les larmes latines, entre Saudade et Alegria. »

cantabile-concert-6

Et bien en fait c’est vachement bien, la mixité des genres, les voix féminines, les cuivres, le très bon percussionniste, j’en ai pris bien les oreilles.

cantabile-concert-9

j’ai pas pu m’approcher de la scène à moins de 20 mètres, il a fallu que je sois aussi silencieux qu’un chat et que j’essaye de rendre hommage à 11 musiciens et chanteuse sur scène … J’ai fais des photos au télé-objectif à 3000 iso, des vraies contraintes qui rendent intéressante l’aventure.

cantabile-concert-7

Vous pouvez découvrir le travail de J-M Machado et Cantabile ici.

Un grand merci à Marianne pour m’avoir engagé sur ce spectacle.

cantabile-concert-10

Alex et son précieux

Hier Alex est venue au studio (celui de mon cher ami Laurent Benaïm), pas vraiment sûre d’elle, pas vraiment sûre du résultat de cette expérience. Elle est venue avec son précieux, un Dreamcatcher fait avec ses petites mains, découvrez son travail à ce sujet sur sa page fan ici. precious-alex-3 Après une séance assez rocambolesque en petits soucis techniques et maladresses de ma part le résultat est si j’ai bien compris tout à fait au dessus de ses espérances. Et je suis bien d’accord avec elle, ce fût une belle séance, en voici deux exemples pour patienter. precious-alex-2   Pour suivre le reste de la séance c’est par là.

Coming out

Pour ouvrir le bal de ce blog il fallait frapper un grand coup !!

Voici donc deux grandes nouvelles. L’ouverture du site sur lequel vous vous trouvez où j’ai essayé de mettre l’essence de mon travail. A la fois personnel dans les « séries » et plus corporate dans les autres rubriques. Difficile de réduire au minimum quand on aime faire autant de choses différentes en photographie. J’espère que vous prendrez plaisir à y venir et y revenir lors de nouveauté, nouveauté que je vous annoncerais via ce blog à priori. Bien sur rien de parfait dans ce petit site sans trop de prétention donc ne vous interdisez pas de me faire un retour, qu’il soit positif .. ou pas 😉   L’autre pavé dans la marre de mes petits canards c’est la création d’un projet de crowdfunding pour soutenir Ma première (double) exposition en solo (tout seul comme un grand sans copain pour se cacher derrière)

projet-rooms-affiche-3

Le projet de financement participatif est sur Ullule, venez me soutenir : ROOMS chez Ullule ROOMS : c’est donc un projet pour monter une exposition des séries réalisées depuis deux ans dans deux chambres du Studio-hôtel où j’ai eu la chance d’avoir carte blanche. Vous pouvez connaître tout les détails de ce projet sur Ullule ou ici, sur cette page dédiée, et bien sur découvrir les deux séries concernées (en mode restreint pour ne pas tout dévoiler avant l’exposition).

Room 207

Room 207

Room 622

Room 622

Alors bien sur comme c’est un truc de financement participatif, j’ai BESOIN de votre participation, si vous voulez m’aidez, si vous voulez un bout de moi chez vous (non ce n’est pas un truc sexuel), si vous voulez avoir un meilleur Karma, parlez en, à vos amis, à votre chien, à vos plantes vertes mais PARLEZ EN, pour une fois qu’un truc viral vous mettra pas sous votre couette à trembler comme une pauvre bête et à couler du nez.